Le Meilleur Avantage d’Avoir des Enfants

Être parent signifie beaucoup de troubles, désavantages, moments de terreur, solitude, position fœtale sous la table à sucer la nappe, braillage, perte de cheveux et cul qui épaissit violemment. MAIS attendez! Non, revenez, restez, c’est pas SIIIII PIRE que ça. Il n’y a pas que des mauvais côtés à être parent. Oh non. Il y a aussi une chose, UNE CHOSE incroyable, et c’est celle-ci: utiliser votre enfant comme excuse pour ne pas faire quelque chose qui ne vous tente pas pantoute. C’est l’excuse parfaite, idéale, magique pour vous esquiver de toutes situations sociales dans lequel vous avez zéro, fuck all intérêt, parce que dans l’fond, qui oserait mentir à propos de son propre enfant?

Papa pis Dada. Eux autres ils mentent. Pis vous aussi, avouez-le.

Exemple: Vous êtes invité à un super brunch d’anniversaire de la nouvelle copine, vingtaine et seins rebondies qui font chier, de l’ami de  votre conjoint. La place va être rempli à craquer de jeunes professionnels urbains et tendances qui ont des chalets à Charlevoix, aime les cactus et font du tennis le jeudi soir, bref vous avez rien à leur dire. Comment vous défiler de l’invitation? La solution est simple: votre enfant: « Oh, nous adorerions y aller, mais mon garçon à son cours de natation en même temps. J’aimerais bien mieux être à une fête, mais bon, pas ben le choix! » Tadam! Vous avez votre dimanche libre et vous pouvez en profiter pour faire ce qui vous tente! (Écouter la TV en petites culottes, faites moi pas chier avec « de l’exercice » ou « je fais du cannage pour l’hiver entier. » )

C’est la règle du monde des parents après tout. Pose moi pas de questions, pis je t’en poserai pas non plus. Les parents, ils savent, ils comprennent, ils compatissent avec vous parce qu’ils vivent la même affaire. Ils ne questionnent pas votre excuse parce qu’ils ont utilisé la même deux jours auparavant pour pas aller à la fête de votre enfant quand leur fillette supposément vomissait du sang (yeah right!).

Et si vous avez à faire avec un de ces Moldus, un des nombreux adultes sans enfant, ben comment dire, ils n’ont aucune idée ce que c’est avoir un enfant, fac vous pouvez les bourrer d’excuses et ils auront rien à redire parce qu’ils ne savent pas vraiment de quoi il en retourne (mon p’tit fait ses dents, mon p’tit a la diarrhée, mon p’tit vient de se faire vacciner, mon p’tit ne dors pas depuis 3 jours pis moi non plus pis j’ai l’impression que j’vois dans une nouvelle dimension tellement chu fatigué.)

Certains d’entre vous se sentiront peut-être inconfortable de mentir, parce que you know, intégrité, valeurs, éthique et autre bullshit du genre, alors que d’autres sont juste pas bon pour mentir,donc pour vous aider voici quelques excuses  déjà toute prêtes qui vous éviteront de dire: « C’est parce que je t’aime pas la face. »

1. On vous invite à une petite soirée amicale entre voisins, avec du Ariana Grande en musique de fond, parce que tsé, les « jeunes » écoutent ça et des promesses de discussions approfondies sur Mémoires Vives, Le Banquier, La Voix et les crottes de chien. 

Excuse parfaite: « Oh désolé, mon garçon a son cours de karaté demain matin et il doit être en forme! »

2. Vos collègues de travail veulent que vous vous inscriviez avec eux à un marathon/cross country à Magog et juste vous lever de votre chaise vous fait râler comme un soufflet de forge.

Excuse parfaite: « Super, j’embarque dans l’équipe! Oh…attendez que je regarde mon calendrier, c’est le 14? Oh, c’est la même journée que le spectacle de ma fille pour son ballet jazz. Maudit, j’avais tellement envie de courir dans la bouette humide! »

3. Votre cousin et son groupe de musique font un pestacle au cabaret du coin et aimerait beaucoup que vous soyez là.

Excuse parfaite: « J’adorais y aller, mais c’est la soirée cabane à sucre à la garderie de mon p’tit, faut que tous les parents soient-là. Shit, c’est plate hein? »

4. Vos amis du secondaire se font un petit get together plaisant et un peu pitoyable au Scores et insiste donc pour que vous veniez vous joindre à eux pour parler de Nick Carter pis d’à quel point chose à grossi.

Excuse parfaite: « Le p’tit a la gastro. »

5. Souper avec votre belle-mère.

Excuse parfaite: « Le p’tit a la gastro. »

6. Gardez les enfants de vos amis pour la nuit.

Excuse parfaite: « Le p’tit a la gastro. » (Sérieux, la gastro est l’excuse passe-partout pour toutes les situations, surtout pour annuler quelque chose au dernier moment.)

Vous pouvez bien évidemment mixer les excuses selon votre bon plaisir et autant de fois que vous le voulez.  Pis que j’vous voye à vous sentir coupable pis mal parce que vous utilisez votre enfant ainsi. Vous l’élever 24h sur 24h, 7 jours sur 7 c’t’enfant-là, fac vous pouvez ben profitez de lui une fois de temps en temps bonyeu.

Dada Blaise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s