Forever Inquiet, Forever Sans Contrôle

Une des facettes les plus agréables de la parentalité, c’est bien évidemment comparer constamment ton enfant à ceux des autres. Comme il est plaisant d’entendre d’autres parents au parc ou à la garderie raconter des perles du genre: « Oui, il prend des cours de violons et à un tuteur privé, qui est asiatique by the way, et notre petit Gordon peut maintenant commander ses dim sum en chinois! 3 ans à peine! Il fait partie de la catégorie surdouance. » Évidemment, le mien a fait une crise et a boudé tout l’avant-midi parce qu’il ne voulait pas faire le projet « je colore un papillon fait de vieux filtres à café ». Je comprends que c’est donc merveilleux que le petit Gordon conjugue ses verbes en Latin et peut faire des backflips sur le trampoline, fuck you Gordon tant mieux pour lui. Par contre, ces moments me ramènent toujours à une crainte ancrée depuis le début du processus adoption: « Est-ce que mon enfant aura un bel avenir? » Malgré toutes mes belles convictions et mes belles intentions, je n’ai absolument aucun contrôle sur la vie de mon enfant. Le concept nature VS nurture revient souvent dans le processus adoption. À quel point mon enfant sera préprogrammé dans son ADN et à quel point le rôle de son environnement viendra influencer sa vie. Car, qu’est-ce qui va arriver si, effectivement, Papa pis Dada font tout comme il faut? Qu’on aime le p’tit et le supporte et lui donne la meilleure éducation possible, qu’on tente de le rendre confiant et agréable socialement et ajusté et qu’un jour, quand il pogne ses 14 ans mettons, il a une mauvaise journée et décide avec ses copains du fumer du crack? Ou si un jour il décide de faire le tour de l’Europe avec ses amis et fréquente des endroits malfamés où de jolies dames vendent corps et vertus pour une pièce en or? Ou s’il décide de voler des gommes au dépanneur?

Guillaume Latendresse

Ou s’il décide de devenir joueur de hockey? Je survivrai pas j’pense…tout mais pas ça!

Je suis forever inquiet, forever sans contrôle. Pis c’est pas l’fun.

Mais je suis un prof et légèrement (chrissement) têtu sur les bords. J’veux que ça marche. Alors je m’acharne. Je m’entête. J’vais tenir le petit tableau magnétique dans mes mains et pointer la belle lettre A collé là avec ma voix enjoué de Barney le Dinosaure. « Petit Pou, c’est quoi déjà cette lettre-là? ». Petit Pou me regarde avec son sourire légèrement narquois sur les bords. « Caca dans poubelle! » qu’il répond avec un sourire sur le bord d’être fendant. Évidemment, une réponse approprié vu qu’il a 3 ans. Approprié. commence par A by the way que j’me dis. À quel âge est-il supposé savoir son alphabet? À quel âge est-il supposé écrire son nom? S’il arrive en maternelle et ne sait pas son alphabet, est-ce que c’est annonciateur qu’il va être Gogo-boy? « Petit Pou, tu le sais la réponse, aide-moi s’il-te-plait! » que je continue de demander, sourire terrifiant au visage pis toute. Petit Pou se lève et pogne un p’tit char pour ensuite violemment le cogner contre le divan. J’suis ben certain qu’il s’imagine que le p’tit char est ma grosse face paniqué et en sueur que j’ai en ce moment. C’est toujours à ces moments-là que je repense aux émissions boboches traduite par Anne Bédard qui passe à Canal Vie, ces émissions où on suit des drug addicts ou des prostituées mineures, du pauvre monde dans la misère, ou encore ces émissions qui démontre des gens qui mangent du papier de toilette ou ben qui french leur char. Souvent, l’émission proclame que la jeune Trixie avait une enfance normale, puis il y a le montage photo de la petite rouquine au sourire angélique en train de souffler des bulles, ses parents se tenant par la main derrière. Je m’imagine alors les parents de ce pauvre monde, ces pauvres, pauvres parents, ceux qui ont tout fait comme il faut, ceux qui étaient heureux et qui offraient un environnement sain et respectueux, pis qu’y ont quand même vue leur petite fille se ramasser à l’émission Célibataires et Nus.

Mon p’tit n’est qu’aux prémisses de sa vie, et parfois c’est très difficile pour lui de bien s’intégrer dans le cadre « normal » de la société. Pis j’comprends aussi que peut-être qu’il aura toujours besoin d’un peu plus d’aide, pis qu’il va peut-être faire des mauvais coups pour avoir l’attention, ou ben des chriss de mauvais coups quand il veut se prouver qu’on tient à lui, qu’il va me faire vivre des nuits blanches pour encore bien longtemps et me faire perdre encore plus de cheveux à chaque année. Fac oui, j’vais devoir apprendre à le laisser faire, que par boutte, il voudra pas me dire que c’est la lettre A, qu’il voudra pas attacher ses souliers ou ben mettre ses p’tites culottes tout seul. J’vais devoir apprendre à laisser faire. Ouch pour le prof en moi. Laisse-faire, c’est pas grave. Laisse le faire, pis inquiète toi.

C’est la damnation d’un parent. Un coup qu’il arrive dans ta vie, t’es ben obligé de t’inquiéter pour lui. Tu peux pas faire autrement, ça vient avec la job de parent, que tu le veuilles ou non. Forever inquiet, forever sans contrôle indeed.

Dada Blaise

Une réflexion sur “Forever Inquiet, Forever Sans Contrôle

  1. Lexie dit :

    J’m’inquiétais tellement à un moment que ç’avait pas d’allure. La question de l’alphabet je me la suis posée vers avril (elle est née comme Petit Pou ou pas loin je crois) et dans mon groupe de mamans-février-2013 (c’est précis) y’en avait toute une gang qui savait déjà ses lettres. Alors je demandais, elle regardait la lettre collée sur le lave vaisselle pis elle disait un truc comme « j’ai faim on mange quoi pour souper ». Et puis un jour, elle a voulu regarder un abécédaire, et elle a égréné toutes les premières lettres des noms de ses amis (C comme Charlotte, D comme David, etc), ensuite on a fait la famille et même le chien. Elle avait tout appris à la garderie pis c’était le cadet de ses soucis de me le montrer 🙂 Fac là elle les sait toutes, sauf celles pour lesquelles on connaît personne lol (genre X, pas moyen de trouver un ami qui s’appelle X quelque chose :)) Je sais pas ce que deviendra Petit Pou, c’est sûr qu’on a pas le contrôle sur tout mais vous aurez mis un maximum de chances de son côté c’est certain 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s