Une P’tite Rentrée Aigre-Douce

On le sent dans le fond de l’air, une touche de froid, les premiers frissons de la fin. Dehors, dans la chaleur massive, sous le soleil chaud et jaune, c’est déjà le début d’une autre saison, la sève qui se retire, les feuilles qui se pavanent pis qui se meurent. La fin des vacances. Y’a ti pas un mot plus triste que ça? Fin. Pourtant, c’est une réalité que tous les enfants doivent affronter un jour ou l’autre. La fin de la liberté, la fin du gros fun noir, la fin de se coucher tard pis se lever tard, la fin de la piscine, la fin du chlore pis du gazon coupé. La fin de l’été. La rentrée scolaire. Le début, pis la fin. La tristesse, pis l’excitation. L’aigre pis le doux.

La rentrée scolaire, c’est cyclique. C’est toujours la même chose, peu importe l’âge. D’abord, il y a les articles pour réussir la rentrée scolaire tout en restant saine et heureuse qui ont fait leur apparition. Les bons conseils vont de bon train, tout le monde se rue dans les magasins et chiale sur le Net que ça pas de maudit bon sens ces maudites listes de matériel scolaire là. Voyons donc 24 crayons mine! Plus qu’une efface? Coudonc ils leur donnent-tu à manger? Des crayons-feutres aux couleurs différentes? On n’est pas des millionnaires bonyeu! Va falloir faire des lunchs santé avec des collations de légumes? Yousse qu’on est, au Ritz? Puis arrivent les photos. LES photos. Vous savez de quoi je parle. Les photos de mamans enchantées, qui sautent de joie avec un rictus dément devant les enfants à la face de baboune, armé de sac à dos et de tristesse. C’est drôle! Ah ah ah! Vive la liberté, j’t’écoeuré d’avoir mes enfants dans les pattes! Ensuite c’est les autres qui se pointent, les rabat-joies de ce monde, dents et griffes acérés, commentaires prêt. C’est PAS drôle. J’adore mes enfants. J’veux passer tous mes jours avec eux. Si j’me retenais pas, j’me coudrais à eux pour ne pas manquer un seul moment. Les indignes pis les dignes. Pas d’entre-deux.

La grande journée arrive. Le plus p’tit trépigne d’énervement. Son sac à dos est plus gros que lui. La plus grande se la joue cool. Elle est aussi nerveuse qu’avant. Chu-tu encore dans la gang? Mon prof va-tu être fin? Celle au secondaire n’a pas voulu déjeuner. Elle a passer la veille à choisir le bon vêtement, celui qui est casual enough, celui qui ne la classifie pas dans aucun groupe, mais qui ne la mettra pas à part non plus. J’m’en fou, mais j’m’en fou pas. Même le cégépien, ben fier dans son char rouillé, a des flatulences de stress intense. Ici c’est immense. Ici c’est réel. L’universitaire quant à lui est habillé en Schtroumpf, pour son initiation. Kessé qui vont me faire? Ça d’l’air qu’ils peuvent te forcer à te mettre tout nu ou boire des 18 shooters d’affilés. Même le prof, de son côté, se mâchouille les lèvres de nervosité en alignant les bureaux. J’espère que ça va bien aller. J’espère avoir le contrôle sur eux. J’espère que je vais les intéresser.J’espère qu’ils vont être fins.

Peu importe l’âge, c’est la même émotion, comme un choc électrique qui se propagerait d’enfant en enfant, partagés par une mer d’écoliers, d’adolescents, d’adultes. L’inconnu. Le rejet. Vais-je être accepté? Vais-je être à la hauteur? Où est-ce que j’vais aboutir? Qu’est-ce qui va m’arriver? J’veux pas y aller. J’veux rester chez nous, j’veux rester dans les vacances. C’est bel et bien la fin d’un temps, la fin du chaud pis des popsicles à l’orange. Ça sent les cahiers neufs, les crayons-feutres magiques, ça sent la possibilité. Les p’tits pieds trépignes, les talons claquent, les fermetures éclairs sont remontés, les cheveux sont couvert de gel, de spray-net, les yeux se mouillent, les câlins sont un peu plus long, un peu plus fort. Aweille vas-y ti-gars. Vas-y ma grande, ça va ben aller. Bye bonne journée. Amuse toi. Ce sont-là les premiers pas vers la grande vie. Vers le grand monde. Vers le vrai de vrai. Au revoir limonade sucrée, au revoir temps doux. Salut l’prof. Salut les amis.

Bonne rentrée scolaire!

Dada Blaise

2 réflexions sur “Une P’tite Rentrée Aigre-Douce

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s