Une Journée au Zoo avec le P’tit

L’été achève! Et comme il est fait toujours aussi beau et étant des parents consciencieux qui veulent maximiser la passe qu’ils ont payés en début de saison, Papa pis Dada ont traîné leur p’tit vers l’ultime destination de villégiature pour les enfants, le Zoo. Ça ressemble à quoi une journée au Zoo en notre compagnie vous vous demandez en vous pinçant les mamelons? Calmez-vous, m’a vous raconter ça:

9h44.         Papa pis Dada pis le p’tit sont pognés dans l’immense ligne de traffic de chars qui veulent tous aller au Zoo. Les voitures entrent au compte-goutte dans le stationnement, dirigés par l’adolescent désabusé de la vie qui fait de grands signes de main peu jovial. Un monsieur et sa poussette ont alors la bonne idée de traverser le stationnement à pied, bloquant ainsi l’accès à tout le monde. Les coups de klaxons et les « chriss de con » des autres voitures ne semblent aucunement le déranger et il ralenti la cadence. La journée s’annonce agréable!

9h50.         La voiture est enfin stationné! Vite, il faut rapidement tout sortir! La glacière, le sac de plage, les serviettes, la poussette, la balayeuse, le sac de couchage, le BBQ portable, les condoms, les pouliches, les p’tites chaises pliantes et le sac à dos. Papa aime être prêt à TOUTES éventualités.

9h52.        Tout le monde se rend vers l’entrée du Zoo. Le p’tit se plaint déjà qu’il a chaud/faim/c’est long. Papa va chercher les passes/bracelets. Dada dit au p’tit de s’asseoir dans la poussette et d’attendre là, que les portes ouvriront à 10h00, promis.

10h00.     Papa pis Dada s’avancent dans la mer de monde. Au loin, les portes sont toujours fermés. Le p’tit se tourne vers Dada, la trahison évidente dans le regard.

10h02.      Le p’tit a faim. Il réclame une collation. Dada farfouille avec difficulté dans la glacière accroché à la poussette. Il pogne la première sur le dessus.

10h03.       Évidemment, ce n’était pas la collation souhaité. Dada recommence.

10h06.      Après quelques essais/erreurs, Dada a trouvé la bonne collation, une pomme. Le p’tit prend allègrement une bouchée puis dit qu’il n’a plus faim. Papa s’offre pour terminer de manger la pomme. Le p’tit refuse que personne d’autre ne mange la pomme. Dada jette la pomme à peine entamer dans la poubelle.

10h10.       Il y a du mouvement à l’avant. La masse de gens se pressent tout autour de Papa pis Dada et le p’tit. Papa empoigne la poussette. On sent la nervosité et l’agressivité montante des parents déjà exaspérés. Vive les activités familiales!

10h12.       Les portes ouvrent! Hurlement de victoire et applaudissements!

10h13.        Et c’est parti! Les gens s’engouffrent par les portes ouvertes. À l’assaut! On se rue avec force, poussettes et glacières roulantes s’entrechoquant violemment et pas de quartier pour les gougounes! C’est l’Apocalypse du plaisir! Tout le monde veut aller s’amuser au plus chriss! Le monde se rue tous vers la même destination: les tables à pique-nique ou les chaises longues. Le p’tit s’accroche à ses Goldfish alors que Papa marche d’un pas rapide vers les tables à pique-nique. Dada suit derrière en traînant les quarante-cinq milles sacs.

10h14.      Marche rapide? Nope, il faut courir finalement. As-tu déjà vu courir une vieille p’tite madame avec l’énergie du désespoir vers des chaises longues? Ça court vite!

10h15.       C’est les Hunger Games! C’est chacun pour soi! Tous sur les tables à pique-nique et les coins d’ombre! Dada hurle de l’abandonner derrière, il se sacrifie pour bloquer le plus de gens possible. Son enfant aura droit à sa table de pique-nique!

10h16.       Papa se faufile entre les familles et contourne les divers obstacles. Il arrive à une table à pique-nique en poussant un cri tribal, grognant et montrant les dents aux autres qui s’approchent trop près. Rapidement, Papa urine tout autour pour marquer son territoire. Il jette ensuite des roches aux passants. Il faut savoir imposer l’autorité.

10h18.       Dada arrive et câlisse tous les sac par terre place les serviettes, sort la glacière et le sac de plage. Il sort également la crème solaire. Le p’tit passe en mode convulsion. Qu’il est agréable de crémer un enfant mou comme une guenille!

10h22.      Après plusieurs essais, Dada abandonne et asperge le p’tit de crème comme s’il arrosait un hot-dog de ketchup, espérant ainsi le couvrir du mieux qu’il peut. La nature se chargera du reste.

10h23.       Papa pis Dada enlèvent leur chandails. Pas de commentaires.

10h24.       Le p’tit est dooooooonc prêt pour aller s’amuser, fait quarante fois qu’il l’exprime avec une voix agréable. Let’s go, on y va!

10h25 à 11h45.        C’est la joie pure et dure! Pour le vrai! Aweille dans l’eau frette et les vieux résidus de peau des autres vacanciers! Glissades! Rigolades! Tête dans l’eau! Mamelons durcis par le vent et la bruine! Sol brûlant! Soleil tapant! Gros monsieur plein de poil dans l’dos! Bain de mousse géant qui titille la craque des fesses et picote les yeux! R’tourne dans l’eau! Grosse statue qui crache de l’eau avec des yeux rouges terrifiants qui vont donner des cauchemars aux enfants! Vieux band-aid qui flotte dans l’eau! P’tit qui plonge dans l’eau, bouche ouverte! BOIS PAS L’EAU YARK!

11h50.        Le p’tit est affamé. Vite, de retour à la table de pique-nique! Évidemment, la plus grande famille du monde, avec oncles, tantes, cousins, grand-parents aux bas qui plissent dans les sandales et bambins criards se sont installés à quelques centimètres de la table. Ils sacrent, éclatent de rire, pètent, crient après leurs enfants et mangent des sandwichs aux œufs odorantes. Joie!

11h52.       Le p’tit mange sa p’tite sandwich jambon uniquement, don’t you dare put mayo or mustard in that shit goddamnit!, content d’être heureux. Papa pis Dada se bourrent la face également. Les chips sont permises en sortie familiale, hourrah!

12h00.       La gang de Guidos/Guidettes, directement de Laval, bronzés pis rutilant de muscles et de boules dur comme le roc, s’installent derrière Papa pis Dada. Ils se sont payés le cabana privé et c’est le PARTY au Zoo pour eux! On se croirait dans une annonce de Budweiser. Papa pis Dada rangent leur chips et rentrent leur ventre flasque.

12h30.        Le p’tit veut encore aller dans l’eau mais sa voix sonne comme le désespoir et la surstimulation abondante d’un enfant sur le bord d’une sieste. Papa pis Dada proposent qu’ils aillent voir les animaux à la place.

12h31.           Le p’tit ne veut pas voir les animaux et le fait savoir en s’écrasant sur le sol et en lançant son flotteur à l’effigie d’hippocampe mauve en spécial chez Costco le plus loin possible.

12h32           Papa pis Dada se tapent l’agréable moment spécial qui uni les parents, c’est à dire gérer une crise, forcer un enfant hors de son maillot mouillé et l’habiller tant bien que mal sans que personne ne se blesse.

12h34.        « Est-ce qu’on peut prendre votre table? » « FUCK OFF! »

12h37.       Quoi de mieux que de marcher dans la chaleur en se cognant inévitablement contre la foule de monde avec un enfant qui braille dans sa poussette? Nothing I tell you! C’est le moment idéal pour se chicaner en couple sur une idiotie, ce que Papa pis Dada s’empressent de faire!

12h41.       Le p’tit se calme à l’aide de l’arme secrète de Dada, une autre collation!

13h.            Papa pis Dada marchent en direction des animaux de l’Afrique. Le p’tit regarde avec vif intérêt les éléphants pendant 4 secondes de pur extase. Le p’tit veut les toucher, évidemment. « Tu peux pas mon chéri. » On passe en mode dramatique.

13h12.         L’enclos des lions! Un homme étrange vêtu d’une chemise démodé décoré de grosses flammes orange se presse contre la clôture et fait des bruits de bouche orgasmiques qui sonnent comme le rugissement d’un lion, apparemment. Papa pis Dada sacrent leur camp de là quand le p’tit demande qu’est-ce qu’il a le monsieur.

13h20.       Alléluia! Alors que la famille traverse le coin des gorilles, le p’tit tombe profondément endormi. #pasdejokesurharambe

13h30.      Papa pis Dada vont dans les toilettes pour faire l’amour sauvagement s’asseoir et se cherchent un coin d’ombre vu que le p’tit dort. Et une place qui vent de l’alcool.

15h.          Le p’tit se réveille frais comme une rose, reposé, revigoré et avec une faim énorme. Vite, une autre collation! Papa pis Dada ont passé le stade de prétendre qu’ils sont de bons parents et vont manger une crème glacée.

15h08.     Le p’tit veut absolument aller dans les manèges. What could go wrong?

15h11.       Le p’tit pis Dada attendent en ligne pour faire les p’tites motos qui tournent en rond.

15h13.       Le p’tit embarque tant bien que mal sur sa p’tite moto. Dada va de l’autre bord. Papa fait comme les autres papas du coin et attend avec la poussette tout en regardant son téléphone.

15h14.       Le manège part à grands coups de Beat It de Michael Jackson!  Le p’tit s’accroche aux poignées comme on s’accroche à la vie. Il vacille entre sourire extatique et terreur extrême. Dada prend des photos.

15h15.      Le p’tit pogne confiance et fait des : »R’garde moi Dada! » à tout bout de champ. Dada prend des photos.

15h50.     Après avoir fait les p’tites hélicoptères, le p’tit train, les p’tites autos pis la p’tite roue qui tourne ben trop vite, Papa suggère que tout le monde sacre son camp. Le p’tit refuse la proposition poliment en hurlant.

15h51.    Un enfant tout près vomi brusquement sa barbe à papa sur les pieds de Papa. Pas de discussion, on câlice notre camp right now ordonne Papa.

16h15.    Retourner à la voiture n’est pas chose simple! Papa pis Dada évitent intelligemment les kiosques à crème glacée, bonbons, boutiques souvenirs et Isabelle Maréchal qui demande aux gens à quel âge il faudrait demander aux femmes d’arrêter le bikini. Ouf!

16h30.    Le char est bien rempli, la bouteille d’eau à fendu dans la glacière et a coulé partout, le p’tit a échappé son restant de Goldfish par terre pis il braille de fatigue accumulé. Somme toute, une journée réussie!

Dada Blaise

Partagez cet article comme la vieille dame qui pousse pour pogner une chaise longue: avec condescendance et force surprenante. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s