Mon Adolescent de 3 ans

Tout le monde connaît la phase du Terrible Two. Beaucoup viendront vous affirmer que non, c’est faux, ça n’existe pas. Fine. Restez dans votre univers parallèle, là où les enfants chantent Ave Maria pour s’endormir tout seuls, ne sont jamais « terribles » et remercient leurs parents humblement quand ils se font dire « non » ou « on ne liche pas la fenêtre du grand magasin ». Bref, le Terrible Two est pas mal connu. C’est le Éric Salvail du monde de l’enfance. Tu sais c’est quoi, c’est partout où tu regardes, pis tu ne peux pas l’éviter. Les phases qui suivent malheureusement ne reçoivent pas autant de publicité. Ce qui est probablement une bonne chose, car il n’y aurait pas grand monde qui aurait des enfants s’ils soupçonnaient que leur comportement devenait progressivement plus horrible chaque année. Moi, j’pensais qu’une fois le Terrible Two passé, j’étais safe pour un bout.

AHAHAHAHAHHAHAH!

Imaginez donc ma surprise lorsque mon garçon de 3 ans me lâcha un « Aweille goooooooo, dépêche-toi! » lorsque nous étions à un feu rouge qui venait tout juste de virer au vert. Le ton de voix bien impatient et imbu de lui-même, tel un grand gringalet du secondaire qui croit que la Terre entière le persécute. Heu, calm the fuck down kiddo, que j’me dis. Et voilà-ti pas qu’il renchérit le soir même ce cher sucre d’orge de mon cœur lorsqu’il me dit que mon souper est « digulasse ». Ah ouain? Toi tes dessins de soleil sont ben à chier pis j’te le dis pas! #alwaystellthetruth

Bref, ça ben d’l’air que mon enfant entre dans une nouvelle phase, le threenager. C’est une phase (ben oui encore une asti) où l’enfant s’affirme de façon agréable et rationnelle devant toutes formes d’autorité. Oui, je le sais, chaque enfant est un flocon de neige, unique et différent, et il ne faut en AUCUN CAS étiqueter les enfants, mais reste pareil que mon garçon de 3 ans a toutes les caractéristiques d’un adolescent. Vérifions le tout à l’aide d’une liste, shall we?

Tatouage : Yup. Sur le bras, le ventre, les fesses, dans la face. C’est ainsi qu’il peut reconnaître sa PatPatrouille Crew au parc. Total badass. Ils lancent des copeaux de bois, se pognent la poche et montent la glissade « de l’autre bord ». #rebels

Indépendance : Je ne m’attendais pas à ce que mon garçon n’ait plus besoin de moi avant qu’il ait 10 ou 11 ans. En fait, j’aime bien quand il est indépendant et qu’il s’occupe tout seul. Ça me laisse plus de temps pour aller bitcher sur les forums de maternité. Non, je corrige. J’AIMERAIS qu’il soit indépendant, mais pour mon gars, être indépendant signifie me crier après parce que j’ai voulu l’aider à mettre ses souliers, puis 5 minutes plus tard me crier après parce qu’il veut que je l’aide.

Attitude : As-tu déjà vu un p’tit de 3 ans lever le sourcil gauche d’incrédulité et de dégoût parce que son Dada chante L’Amour en Héritage de Nana Mouskouri à voix haute? Laisse-moi vivre mes illusions, damn it!

Incompréhension : 

Moi : Viens manger, Petit Pou »

Petit Pou : « HEIN? »

Moi : « Petit Pou! Regarde le bel arc-en-ciel? »

Petit Pou : « HEIN? »

Moi : « Petit Pou, faudrait que tu ramasses tes autos… »

Petit Pou : « HEIN? »

Moi: « Petit Pou, une once de gin avec le tonic, pis rajoute une tranche de citron. »

Petit Pou: « HEIN? »

Mauvaises influences : C’est ben évident qu’au parc ou ailleurs, mon p’tit va suivre comme un chien de poche le p’tit bum avec la casquette à l’envers qui se jette en bas de la balançoire, lance des roches pis lève la jupe des filles. Pas de danger qu’il aille jouer avec l’autre là-bas qui a recréé le village des Schtroumpf dans le bac à sable et qui chantonne doucement des chansons de Passe-Partout.

Insultes : Ma bouffe est immangeable, la couleur du verre n’est pas la bonne, ce soulier-là est trop laid et j’ai des grosses fesses, semble-t-il. Being a parent is so rewarding!

Paresse : S’habiller est une corvée qu’on réserve aux damnés en Enfer. Marcher jusqu’au parc est semblable à marcher sur des charbons ardents. Transporter son verre jusqu’à la table est l’équivalent de se faire arracher les ongles un à un. C’est presque impressionnant de voir à quel point mon enfant s’implique dans sa paresse, surtout lorsqu’il faut se presser. Mais tant qu’à agir comme un ado de 13 ans, il pourrait également se lever à midi, ça ne me dérangerait pas.

Dada Blaise

Like et partage comme un ado. Ou pas. Whatever. J’m’en fous. Chillax. #yolo 

8 réflexions sur “Mon Adolescent de 3 ans

  1. Pierre-Alexandre Bonin dit :

    Oh que je reconnais notre plus vieille là-dedans! On l’a eu d’aplomb, notre threenager! Et on s’entend qu’un(e) enfant de 3 ans qui te fais de l’attitude ou qui soupire pendant 10 minutes après que tu lui aies demandé quelque chose, ça augure mal pour la santé mentale dans 10 ans! Dis-toi, Dada Blaise, que tu es quand même relativement chanceux, tu en as UN threenager! De notre côté, on en a deux garçons qui attendent juste ça, la pré-pré-pré-puberté à 3 ans! D’ailleurs, m’semble que mon deuxième est pas mal paresseux ces temps-ci… Shit! Il a trois ans! Noooooooooooon!

    Aller, courage, on se vengera avec des anecdotes humiliantes quand ils viendront avec leurs amis chiller à la maison dans 10 ans! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. lexieswing dit :

    Ça m’rassure ses «hein» d’incompréhension, B. dit «quoi?» tout le temps. Je répète, elle redit «quoi?». Je pense honnêtement qu’elle se fout de moi. Ou qu’elle a la capacité de concentration d’une huître (mais que pour m’écouter s’entend, parce que ses casse-tête 30+ pièces elle a pas de mal là par contre…) Pire période le threenager de notre bord. Alliée à l’effet de surprise (on m’avait parlé du terrible 2 mais pas de ça) et à l’arrivée de sa cadette ça a été le cocktail un peu trop fort. (vite une caïpirinha pour faire glisser tout ça… ;))

    Aimé par 1 personne

  3. Jackie dit :

    Oufff j’en braille 😂 tellement une belle représentation de nos fameux threenager! Mais comme la mienne vien d’avoir 3 ans il y a à peine 3 mois elle est encore indécise … Tsé aujourd’hui le terrible two et ce soir le threenager 😡 avec une autre de 6 ans qui vient de terminer sa maternelle (il vont bien trouver un nom pour cette phase la aussi … Elle est terrible … sûrement je m’en fousix :p ) et un bébé de 4 mois qui fait ses dents, vaut mieux en rire que d’en pleurer 😁

    Aimé par 1 personne

  4. Chantal dit :

    Sérieux, ce blog a vraiment fait ma journée!! Très drôle et particulièrement à point. Mon trésor de 3 ans et demi m’en fait vivre solide! Ça me fait du bien de voir que je ne suis pas toute seule! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s