C’pas d’même qui faut faire ça voyons! : Une liste de tout ce que vous faites de tout croche

Comme tous les parents, il y a des journées que je l’ai l’affaire. J’me trouve donc bon avec mon p’tit. J’trouve que je suis le meilleur parent sur la Terre. Que j’suis un KICKASS parent.

J’me suis réveillé souriant, j’ai fait des crêpes farine de blé/banane/chocolat organique avec le lait de ma chèvre Biquette attaché dans la cour en arrière, j’ai joué à la cachette et couru après mon p’tit dans toute la maison en prétendant être un dragon qui avait kidnappé une princesse pendant 2 heures de temps sans arrêt, pis je lui ai ensuite expliqué l’importance de l’affirmation de soi en expliquant que la princesse était une femme forte et fière qui pouvait faire des choix. Nous avons passé l’avant-midi à faire de la peinture sur un sujet écolo-sensible comme le braconnage d’ivoire, nous avons mangé de l’orge perlé parsemé de morceau de kale pour dîner, nous avons été au parc et avons cueilli des fleurs sauvages pour ensuite se faire de superbes couronnes fleuries bucoliques que nous avons portés le reste de la journée. Tout semble parfait, facile, rose bonbon et p’tits anges nus fesses. J’prends cinquante-six milles photos pis j’les filtre même pas sur Instagram, parce que c’est la vrai vie pis j’me dis que j’en prendrais 8 enfants, pas de trouble. J’me dis que j’ai le droit d’être heureux, que j’ai le droit de partager mon bonheur. Comme un con imbu de lui-même, j’me dis alors: « J’pense que là ça va ben aller. J’ai enfin compris comment être un VRAI parent. »

Puis, comme la vie est une salope et aime te foutre un coup dans le dos quand tu t’y attends le moins, mon p’tit décide de me faire une giga crise parce qu’il REFUSE de prendre son bain le soir venu. À la façon dont il réagit, on croirait que c’est la première fois que je lui demande de prendre un bain ou que je suis en train de lui suggérer de se plonger dans une baignoire d’acide sulfurique. En quelques minutes à peine, alors que j’vois la serviette PatPatrouille revoler dans le corridor et les p’tits bonhommes de plastique se faire assommer violemment contre la cuvette, ma belle confiance s’effondre, j’me tourne la tête vers la fenêtre, la tête penché sur le coté, l’index sur la bouche de façon coquine et je me demande alors: « Kessé que j’fais de pas correct? »

Comme je suis moderne et légèrement masochiste semble-t-il, je me suis empressé d’aller farfouiller sur les Internets afin de trouver d’autres articles qui peuvent me venir en aide (ou me donner le goût de binge eating le paquet entier de cookie dough, c’est selon). Évidemment, ça ne m’a pas pris de temps de trouver trente-six articles écrit par des « spécialistes » qui viennent me dire les nombreuses erreurs que je fais constamment en disant « ton dessin est beau » au lieu de dire « explique moi ton inspiration et tes rêves » ou en mettant mon p’tit « en punitance dans sa chambre » au lieu de lui faire un spectacle de marionnette éducatif sur le thème de la méditation. Un article en particulier trouvé sur fatherly.com intitulé I’m A Family Psychologist And These Are The 20 Most Common Parenting Mistakes I See m’a interpellé pour toutes les mauvaises raisons.

main-thumb-1183504-200-lhvlstxdaxpaxorwuxfotfernmqlfuvr.jpeg

Le Family Psychologist en question. C’est David Bowie, avec une moustache.

Comme Papa pis Dada n’ont pas les moyens de se payer un thérapeute familiale, j’trouvais que cet article compenserait largement en attendant et j’espérais y trouver quelques conseils gratuits. Fac j’ai lu tout ça avidement alors que Papa relisait pour la 16e fois l’histoire de Frissons l’Écureuil Qui Ne Voulait Pas Dormir Or Some Random Shit Like That (Get the hint Petit Pou!). Les conseils qu’on retrouve dans l’article sont sensés, quoique irréalistes dans la plupart des cas, surtout pour le parent d’un jeune enfant. J’ai quand même pris note de certaines choses sur un post-it tâché de yogourt (parce que quand tu as un enfant, tout est couvert de yogourt dans ta maison), que je risque sûrement d’oublier une fois que j’en aurai besoin réellement.

Voici donc quelques erreurs que vous faites tous les jours et qui peuvent commettre des torts irréparables chez votre enfant:

Utiliser la honte, l’ignorance ou les menaces pour régler les conflits

Shit…ne me reste plus que l’extorsion dans ce cas…

Trop féliciter votre enfant

Est-ce que la félicitation suivante est de trop: « Bravo champion, j’adore la façon que tu as de totalement m’ignorer alors que je t’ai demandé de ranger tes jouets! »?

Essayer de faire plaisir à l’enfant à tout prix

Ahhh donc quand mon p’tit me réclamait une gorgée de mon Gin/Tonic, il ne fallait PAS que je lui en donne?

Trop les occuper

Mmm, pas certain d’être d’accord. Occupé = se fatigue plus vite. Se fatigue plus vite = dormir plus rapidement. Dormir plus rapidement = plus de temps à scroller mon Facebook inutilement. Basic math, tu ne peux pas argumenter avec ça.

Ne pas laisser les enfants s’ennuyer

Parce qu’il y a un moyen qu’un enfant ne s’ennuie pas? Chriss dîtes moi c’est quoi???

Ne pas tout expliquer ou cacher une partie de l’information concernant des sujets importants, comme le sexe

Bien d’accord! Donc chaque soir, après avoir écouté Dora and Friends, on écoute 20 minutes de Pornhub afin de bien l’éduquer sur le sujet.

Constamment critiquer les erreurs de notre enfant

Encore faut-il avoir le temps…Mon p’tit a trois ans…Il fait constamment des erreurs. La fourchette à dessert va à gauche de l’assiette voyons donc! Et c’est 3 olives dans un martini, pas quatre! On dirait qu’il n’écoute pas!

Demander aux enfants de faire des choses qui ne sont pas de leur âge

« pas de leur âge » comme les forcer à mettre la table avant le souper? Ou « pas de leur âge » comme jouer à recréer la scène du « Red Wedding » de Game of Thrones avec ses toutous?

Trop écouter la télévision

Ahahahhahahahhahahhhhaahahahhaha…Nope. La télévision est ma gardienne favorite.

Ne pas lire à votre bébé

Moi je n’ai pas pris de chance, aussitôt que mon p’tit est arrivé chez nous, nous avons commencé à lire 50 Shades of Grey avant le dodo. Question qu’il apprenne à rire.

Protéger votre enfant en le faisant gagner constamment

Pas de problème, lorsqu’on joue à Candyland et que je gagne, j’me lève et crie « in your face bitch! » tout en le pointant du doigt. C’tu correct?

Ne pas laisser l’enfant jouer dangereusement

Dada lui apprend à explorer le p’tit bois derrière la maison, la nuit avec des allumettes et un bidon d’essence; Papa lui apprend à se servir du gun à clous, les deux pieds dans une flaque d’eau, pendant un orage qui gronde. Are we doing it right?

Ouf! C’est difficile être parent de nos jours! J’me console en me disant que toutes ces erreurs auxquels mon p’tit est soumis tous les jours auront au moins l’effet bénéfique de faire de lui un être torturé avec un lourd bagage émotionnel, le kit parfait pour un futur artiste/chanteur/acteur à la mode qui fera des millions. #parentingISeasy

Dada Blaise

Pour plus de bons conseils, clique iciC’est gratuit en plus. 

4 réflexions sur “C’pas d’même qui faut faire ça voyons! : Une liste de tout ce que vous faites de tout croche

  1. Sandra dit :

    Tsé…y a des gens qui te font rire, mais intérieurement… Ce qu’ils disent, tu trouves çà drôle mais …en silence…
    Toi, tu me fais rire FORT durant mon heure de lunch et mes collègues me questionnent du regard… Et surtout…plus d’une fois en 30 minutes ! merciiiiiiiii !!!!!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s