Guide Télévisuel Pour Occuper Votre Cher Ange (1ère Partie)

Comme la plupart des parents, Papa et Dada s’étaient fait de belles promesses quant à leur futur enfant et comment ils allaient l’éduquer. Ce futur petit serait serviable et docile, mais ne se laisserait pas piler sur les pieds, dirait s’il-vous-plaît et merci à profusion, ferait du sport, jouerait avec des jouets simples et éducatifs, lirait une quantité de livres stimulants et, le plus important, n’écouterait pas trop la télévision.

Brusquement, alors que poupon devient un bambin qui marche, bouge, cri, crache et demande à ce qu’on l’amuse sans arrêt, tes belles promesses se retrouvent au fond du garde-robe noir, à côté de ta jeunesse envolée et ta libido. Asseoir son enfant devant la télévision pour un 5 minutes de répit semble soudainement vital et finalement pas si nocif que ça en fin de compte.

Après tout, VOUS avez écouté la télévision dans votre jeunesse et n’êtes pas devenu un violent psychotique qui passe ses soirées devant un écran quelconque afin de fuir la réalité du quotidien, n’est-ce pas? Wink, wink.

Mais alors que vous allumez la télévision, vous découvrez qu’à notre ère du streaming et Netflix, les émissions de télévision pour enfants pleuvent! Fini le temps où vous aviez le choix entre Télé-Québec et Radio-Cananda. Non, maintenant les émissions pour enfants sont omniprésentes et toujours disponible sur demande, pas seulement confinées au samedi matin avec ton p’tit bol de Fruit Loops. Qu’est-ce que vous allez écouter avec votre enfant à présent? Quelle émission choisir afin de ne pas l’abrutir et le rendre dépendant aux drogues dures?

N’ayez crainte, Dada a compilé ici une liste des émissions disponibles à votre enfant et, afin de vous situer, leur équivalent des années 80/90. Yes, I’m that old. 

 

1, 2, 3…Géant!, comparable à Passe-Partout

groupe.jpg

35546_passe-partout.jpg

 

 

 

 

 

 

Jean-Jean, un géant à la pilosité étrange qui me confuse avec sa voix grave et sensuelle et sa bouche gigantesque, découvre deux petits enfants, interprétée par de jeunes acteurs dans la vingtaine et décide de les adopter. Avec les curieux Soussis, des marionnettes/rats placés ici pour inciter les enfants à demander aux parents d’en avoir une, ils vivront des aventures où des valeurs telles l’estime de soi, la socialisation, la persévérance et les vêtements colorés seront abordés. Le tout est ben facile et boring as fuck.Les acteurs font leur gros possible et les marionnettes sont passablement mignonnes, mais chaque phrase est exprimé avec emphase et une diction admirable, ce qui rend le tout trop parfait et sans vie, malgré les décors et costumes spectaculaires. Les épisodes sont du genre il faut partager le biscuit, il faut apprendre à jouer aux échecs ensemble, il faut laisser Jean-Jean et la fée seul quand ils vont dans la chambre le dimanche matin. Par contre, j’aime que les enfants soient adoptés et le message qui s’en découle, mais Passe-Partout this is not. Télé-Québec clame avoir construit l’émission sur le même modèle pédagogique que Passe-Partout, mais rien ne va à la cheville des trois copains aux couleurs délicieusement années 70 qui font des culbutes et qui tournent en rond.

À mon humble avis, rien ne bat le réalisme brutal de Fardoche qui chicane Passe-Carreau parce qu’elle a cassé le coffre à outils, Perlin qui pogne les nerfs parce que tout le monde a bu son jus d’orange ou Passe-Partout qui ramasse des jouets pour la famille pauvre pendant le temps de Noël. Les multiples intrigues, comme laisser des traces la neige, s’embarrer dans la chambre de bain ou faire des origamis de grenouille avec Yukiko sont encore aussi passionnantes qu’auparavant et il y a pas d’histoires de politically correct pour ne pas déplaire à personne. Les jeunes jouent au x voleurs pis aux bandits tout en se donnant des coups de matraque, Pruneau va en punitance parce qu’il a cassé le pot de fleur, Madame Coucou élève son bébé toute seule pis Cannelle TUE le poisson rouge parce qu’elle lui a trop donné à manger. ÇA c’est de la vraie télé bonyeu!

Pour moi, Passe-Partout, c’était le frette pis la misère bien québécoise juxtaposée avec des chansons ludiques. Yé l’enfance!

Gagnant: Passe-Partout, parce que c’est mon enfance, pis c’est toute!

Bonus: Les intermèdes avec les poupées qui reniflent ou les masques sur un fond noir sont encore aussi terrifiantes.

 

Bubble Guppies, comparable à Touftoufs et Polluards

 

BG_Grp_003 copy.jpgsospolluards.jpg

 

Une trâlée de têtards à l’ethnicité bien variée ont des aventures sous-marines avec le professeur Cooper, un goldfish au fromage géant qu’il leur apprend les mystères de la vie. Tous ensemble ils frétillent bizarrement tout en apprenant sur divers sujets tournant plus ou moins autour de l’environnent et l’écologie. L’émission est endurable avec une logique interne étrange de vie sous-marine qui contient des bateaux et des ports qui poussent Dada dans des réflexions beaucoup trop intenses. L’intrigue est inutilement complexe et le vocabulaire employé également, même si le p’tit est hypnotisé par les couleurs et se fou un peu des leçons apprises durant l’émission. Who cares que le crabe se nourrit de résidu dans le sable, j’veux de l’action! Les chansons sont entraînantes et facilement oubliables. Point fort: Dans la version française, la voix du professeur est doublée par le même acteur qui fait la voix d’Arnold Schwarzenegger.

tasker-500x263.jpg

What about the husbands!?

L’émission la plus ressemblante serait Touftoufs et Polluards. Des êtres anormalement joufflus à la chevelure grandiose habitent sur une île paradisiaque et vénérèrent une reine rousse. Les Touftoufs sont une espèce de commune hippie et anormalement parfaite qui signifie nécessairement qu’il y a une histoire de sexe là-dessous. Trois vilains, les Polluards, débarquent avec leur bateau qui pue et leur plan machiavélique pour trouver du corail magique qui les rendra jeunes. L’animation est douteuse et les histoires sont construises sur le même modèle: la méchante pense à un plan, envoi le gros idiot faire la job, les Touftoufs utilisent le pouvoir du recyclage et de l’eau propre et les méchants sont punis. C’est un peu plus plate que dans mes souvenirs, mais la chanson du générique te fait bouger le bassin. Aussi, les Touftoufs sont censés être quoi? Des nains? Des mutants? Des naufragés en provenance de St-Ignace? Pourquoi la reine Touftouf n’est pas exactement pareille comme les autres? Est-ce que c’est leur mère à tous? Tout ceci m’inquiète beaucoup trop.

Gagnant: Bubble Guppies, juste pour la voix d’Anold (il ne faut pas prononcer le « r », semble-t-il).

 

Dora and Friends comparable à Dora l’Exploratrice

 

dora-and-friends-into-the-city.jpglatest.jpg

 

Je l’sais que Dora est arrivée début des années 2000, mais elle est comparable à rien. Dora est unique et un trésor mexicain qu’il faudra chérir forever. Qui plus es, Naître et Grandir est à la veille de l’inclure dans les passages obligés de l’enfance.

Dora and Friends, Au Coeur de la Ville nous présente une toute nouvelle Dora, maintenant une jeune poupounette aux cheveux dans le vent en pleine possession de ses moyens, qui part à l’aventure avec son éventail de copines aux tout aussi longs cheveux soyeux et accessoires tendance. Dora, vraisemblablement une future féministe, a maintenant un téléphone cellulaire avec des apps pour lui venir en aide dans des situations telles le sauvetage d’une princesse chienne (Bitch princess en anglais) ou la visite d’une hacienda (whatever that is). Dora a troqué les forêts, plaines et déserts pour la grande ville, les boutiques branchées et les piqueries du centre-ville. Il pourrait sembler étrange qu’une fillette d’une dizaine d’années puisse se promener dans la jungle urbaine par elle-même, textant des étrangers et organisant des concerts bénéfices pour les sidéens du coin, mais Dora knows her shit. Les histoires sont rocambolesques, colorées et contiennent de belles leçons de vie, comme le partage, l’estime de soi, les vêtements frivoles et se débrouiller sans parents (ils ne sont jamais là leurs mystérieux parents). Une chose à savoir sur la nouvelle Dora: Elle chante. Nonstop. Elle chante en début d’émissions, quand elle attache son soulier, sa copine Kate chante pour dire qu’elle aime les p’tites chiennes, sa copine Alana chante pour dire qu’elle aime se laver, son copain Pablo chante pour dire qu’il aime le cuir et le latex, etc. Et les chansons sont…bonnes? Étonnamment accrocheuses, les mélodies sont entraînantes et rythmées et vont vous popper dans la tête aux moments les moins opportuns, comme les funérailles d’un oncle éloigné ou votre partie de jambes en l’air du vendredi soir. Voilà le vrai pouvoir de Dora.

Dora l’Exploratrice, pour les non-initiés, suit plus ou moins la même histoire lors de chaque épisode: Dora et son esclave/meilleur ami/animal, un singe appelé Babouche, rencontre un animal qui a besoin de quelque chose et avec l’aide d’une carte à la voix stridente et un sac à dos lesbienne, les amis trouvent le chemin, les objets nécessaires puis partent à l’aventure. Parfois, le vilain de service Chipeur (quel nom!) se pointe le museau pour chiper les affaires de notre pétillante héroïne. La bonne vieille Dora a encore tous ses copains animaux colorés, comme Totor le Taureau dépressif et Tico l’Écureuil psychotique qui parle aussi bien anglais que mon chum.

À tout bout de champ Dora incite les téléspectateurs à répéter ce qu’elle vient de dire et vous retrouverez vos enfants hypnotisés devant le téléviseur, répétant avec passion: « blue boat! » ou encore »ruban adhésif! ». Après un moment, ces répétitions frénétiques ressembleront plus à des incantations maléfiques d’une secte païenne qui vénère Kalima que des piaillements d’enfants.

 

tumblr_m8izmpsdVZ1rawb5do1_500.jpg

Chipeur arrête de chiper! Aaahhhhh, je sens le pouvoir sombre m’envahir!

Dora l’Exploratrice nous offre également quelques chansons ludiques, quoique moins intenses que dans Dora and Friends: Au Coeur de la Ville. Ici l’emphase est mise sur la résolution de problème et les séquences de l’histoire. Il y a de la répétions en masse et beaucoup de scène où Dora te fixe avec des yeux de poisson mort, t’incitant à répondre à sa question. Parfois ton enfant ce sera endormi et, comme un épais, tu continueras d’écouter Dora seul et tu ne pourras t’empêcher de lui répondre tout haut, de peur qu’elle te fasse un coup à la The Ring et sorte de la télévision pour t’attaquer.

scary disturbing tv movies girl

Répond à mes questions!

Gagnant: Dora and Friends: Au Coeur de la Ville, la musique et l’action fait que l’émission semble durer 15 minutes, au lieu de l’interminable agonie qu’est d’attendre après Dora et ses insistants questionnements.

 

Lazy Town, comparable à rien

Hero_for_a_Day.jpg

Dans cette série que je peux seulement qualifier d’horreur, une jeune poupounette, Stéphanie de son prénom, emménage chez son oncle et se fait ami avec des démons qui ont tué des enfants et portent leur peau comme masque. Sportacus, un bodybuilder moustachu anormalement flexible, sauve les enfants à tout bout de champ de situations ennuyantes et crée des malaises lorsqu’il prend la petite fille par la taille. Robbie Le Vilain, avec qui j’ai quelques affinités parce qu’il cherche seulement à CALMER les enfants qui sont bruyants et malpolis, cherche à se débarrasser du beaucoup trop dynamique Sportacus avec des plans machiavéliques clairement inspirés de Bugs Bunny. Ça flash, ça cri, la musique est horrible et ça ressemble à un mauvais trip de champignon magique.

Une seule phrase peut décrire cette émission: Kill it with fire!

url.jpg

Comment donner des cauchemars à votre enfant FOREVER!

***

 

Comme j’ai ben trop de fun à réécouter des vieilles émissions sur YouTube et juger les nouvelles, alors c’est certain que je fais un autre article là-dessus prochainement! À bientôt les poussineaux et les poussinettes!

Dada Blaise

 

 

 

Vous êtes aussi nostalgique que moi et pleurez d’émotions en écoutant Les Potatous sur Youtube? Alors partagez cet article comme on se partage un dessert en fin de soirée lors d’un premier rendez-vous: avec désespoir et jeux de cils peu subtils. 

 

 

Une réflexion sur “Guide Télévisuel Pour Occuper Votre Cher Ange (1ère Partie)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s